Partager

A la Une

Esprit entrepreneurial, es-tu là ?

L'Egalité des Chances pour diversifier les profils des futurs managers

Université professionnalisante, Dauphine donne goût à l’esprit entrepreneurial à travers ses enseignements et ses différentes communautés. Un Master Entrepreneuriat lui est même consacré…

Environ 5 % des Dauphinois, deux ans après avoir obtenu leur diplôme, ont monté ou repris leur entreprise*. L’entrepreneuriat est l’une des composantes essentielles de l’ADN de Dauphine… et sans doute l’une des clés du renouveau de l’économie, qu’elle soit numérique, en transition énergétique, ou solidaire.

Au cœur des enjeux stratégiques du monde actuel

Pour stimuler chez les étudiants l’envie de créer ou mener un projet personnel, Dauphine s’attache à mieux faire connaître l’entrepreneuriat dans ses enseignements en le situant au cœur de l’économie et des enjeux stratégiques du monde actuel. Elle consacre même un master à l’Entrepreneuriat et aux Projets innovants. « Cette formation repose sur plusieurs piliers : l'apprentissage par l'action, l’approche de l'entrepreneuriat sous toutes ses facettes et pas seulement sous l’angle de la création d'entreprise, une équipe pédagogique connectée sur le monde des affaires, et  la mixité des étudiants (dauphinois, ingénieurs, littéraires… français ou étrangers) pour développer leur ouverture d'esprit », explique Catherine Léger-Jarniou, responsable du master 264 Entrepreneuriat et Projets innovants.

Enseignement interactif, activités ludiques…

Le master souhaite donner envie d’entreprendre par des enseignements interactifs et aussi par des activités plus personnalisées ou ludiques organisées avec le concours des étudiants : rencontres avec de jeunes créateurs prouvant par l’exemple qu’il est possible de lancer une entreprise, Marathon de l’Entrepreneur où les étudiants peuvent présenter en quelques minutes leur projet devant un jury, voyages d’études en Europe, participation à des « bar camps » ou à d'autres évènements via les réseaux sociaux…
« Les étudiants aiment bien cet aspect participatif qui les sort de l’enseignement traditionnel. C’est une façon de mettre l’accent sur la créativité et la détection d’opportunités. En rencontrant des créateurs et en imaginant leur propre projet professionnel, ils découvrent qu’il y a une vie au-delà des grandes entreprises, qu’on peut s’éclater au travail et même viser un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. »
Toutes ces conditions font du master Entrepreneuriat et Projets innovants, créé en 2005, un diplôme apprécié à la fois par les entrepreneurs potentiels et les entreprises de toutes tailles, aussi bien les start-up que les PME et les grands groupes internationaux qui demandent aux cadres d'être autonomes et responsables de projets de plus en plus transversaux.

Un bouillon de culture entrepreneuriale

De manière plus immédiatement opérationnelle, l’université encourage l’esprit entrepreneurial via différents dispositifs et communautés. L’incubateur de jeunes pousses, D-Incubator, soutenu par la Fondation Dauphine. Le Club Business Angels de Dauphine Alumni et le Club Dauphine Entrepreneurs auxquels appartient Catherine Léger-Jarniou. Dauphine Junior Entreprise, qui fournit des prestations de conseil aux entreprises et a organisé le 21 mars 2013 un Forum Entrepreneuriat. Toutes ces communautés se mobilisent pour encourager les créateurs d’entreprise dauphinois.

Des projets avec PSL

« La créativité venant de la mixité et du partage de cultures différentes, il est crucial d'envisager de créer des liens avec les écoles d’ingénieurs et les littéraires au sein de PSL, annonce Catherine Léger-Jarnioux. L’idée serait de construire un parcours pour sensibiliser les étudiants à l’esprit d’entreprendre et les mener progressivement au master Entrepreneuriat et Projets innovants. Cela voudrait dire, par exemple, en première année de licence (L1), valider une unité d’enseignement (UE) entrepreneuriale ou de détection d’opportunité, en L2, une UE de notes de synthèse de conférences, en L3, un cours d’initiation au montage d’un projet, et en première année de master (M1) Management et organisation, un cours de management d’organisation orienté sur les nouvelles technologies, l’entrepreneuriat et les sciences de l’information. »
Une façon d’inciter les ingénieurs et les littéraires à créer eux aussi des entreprises…

Site : www.masterentrepreneuriat.dauphine.fr
Contact : catherine.leger-jarniou@dauphine.fr
__________
*Source : Enquête d’insertion professionnelle des diplômés dauphinois réalisée par Dauphine en partenariat avec Pluricité, société de conseil et d’évaluation de politiques publiques, du 3 décembre 2012 au 9 février 2013.

Lire aussi :

Travaillons davantage en réseau (billet de Guillaume Proust)

Bfive, couvée dans l’incubateur de la Fondation Dauphine

L’envie d’entreprendre avec Dauphine Junior Conseil

L'Egalité des Chances pour diversifier les profils des futurs managers

Chargé d’études, puis chef de projets et vice-président des études au sein de Dauphine Junior Conseil*, Paul-Alexis Racine-Jourdren a pris goût aux problématiques de gestion des entreprises et plus globalement à la création d’une entreprise. Au travers des missions qu’il a effectuées pour le compte de Dauphine Junior Conseil, Il a développé des compétences qu’il a voulu mettre au service des personnes en reconversion professionnelle… en se mettant à son compte. Une vocation suscitée par la lecture d’un article de presse relatant l’histoire d’une salariée licenciée d’une entreprise de raffinerie qui a investi son indemnité de licenciement dans la création d’une pizzeria ambulante.

Reconversion, essaimage...

Peu de temps après l’obtention de son diplôme, courant 2011, Paul-Alexis Racine-Jourdren, associé à Baudouin de Floris, crée alors Apophyse Consulting. Le concept de ce cabinet-conseil repose sur un accord de partenariat avec des sociétés qui, dans le cadre d’un plan social ou un programme d’essaimage, souhaitent accompagner leurs personnels dans les différentes phases de lancement d’une entreprise : étude de marché, business plan, conseil en gestion…

Plus créatif, plus réactif  et plus compétitif ! 

Surfant sur un phénomène de société et forte de l’enthousiasme de sa jeunesse, Apophyse Consulting a déjà signé une vingtaine de contrats avec des entreprises. « En faisant appel à nous, indique le créateur d’entreprise, nos clients bénéficient d’un service plus créatif, plus réactif  et plus compétitif ! »
Sur sa lancée, il envisage de créer une société de services d’hébergement de personnes âgées dans les familles : un nouveau concept d’accueil familial en plein essor pour les seniors. Dans un esprit positif, il se positionne sur l’économie sociale et solidaire.

* Dauphine Junior Conseil est une junior entreprise qui s’appuie sur plus de 30 ans d’engagement auprès des entreprises. Elle fournit des prestations de conseil dans de nombreux domaines de compétences : marketing et stratégie, systèmes d’information, finance/création d’entreprise, communication. Environ 120 étudiants dauphinois participent actuellement à ses activités.

Site : www.juniordauphine.com
Contact : contact@juniordauphine.com


Retour à l'accueil >>