Partager

Formation continue

Entreprendre dans un contexte mondialisé

Si les frontières s’estompent, la langue, la culture… constituent encore des « barrières » invisibles à la coopération et aux échanges internationaux. D’où l’intérêt du master de Dauphine qui forme à cette nouvelle discipline du  management interculturel.

La mondialisation de l’économie, la mobilité croissante des personnes, la circulation des biens, des services et de l’information, tout en nourrissant l’illusion d’un monde sans frontières, sont loin de balayer les différences nationales, les habitudes locales et les préjugés. Les grandes entreprises, par exemple, pourtant dotées d’une forte culture organisationnelle, sont les premières affectées par la persistance de différences culturelles et leurs impacts sur la performance. Mais elles ne sont pas les seules…

Prendre l’air du grand large

« Comment faire travailler alors des équipes “diversifiées” ? Comment y intégrer “l’étranger” ? Comment réduire les risques de comportements discriminatoires, augmenter la capacité des individus à travailler efficacement avec des personnes différentes, favoriser l’innovation et les communautés de pratiques ? Tels sont quelques-uns des enjeux du management interculturel qui concernent non seulement les groupes internationaux mais aussi les PME ou les start-up tentées par l’air du grand large », résume Philippe Pierre, consultant en gestion des ressources humaines (GRH), qui codirige, avec Jean-François Chanlat, le master Management interculturel de l’Université Paris-Dauphine.
Cet enseignement complet consacre 14 mois à l’étude des cultures des principaux pays du monde, pour intégrer leur complexité et leur impact sur les modes d’organisation des grands groupes et PME. Trois de ses diplômés, créateurs ou repreneurs d’entreprise, en ont tiré l’essentiel de sa substance pour développer leur activité :

A lire également :

Le master Management interculturel en bref

Ce diplôme universitaire, créé en 2007, a pour objectif de former des experts capables de faire face à de multiples situations de management interculturel. Que ce soit dans le cadre de partenariats, de fusions et acquisitions internationales, de transferts de savoir-faire ou dans le cadre de situations rencontrées quotidiennement à l’intérieur de l’entreprise : marketing, communication, négociation, mise en place de processus de travail, prise de décision, gestion d'équipes.

Le site du master : www.management-interculturel.dauphine.fr

Le site de Philippe Pierre : www.philippepierre.com

Retour à l'accueil >>